Archive | French RSS for this section

La Promotion de l’intégrité dans le secteur de l’eau au cœur d’un atelier de formation des acteurs du Benin, de la Côte d’Ivoire et du Togo

Ce blog a été écrit par Francoise Nicole Ndoume, Coordinatrice de Programme au Réseau d’intégrité de l’eau. Elle s’occupe particulièrement des programmes en Afrique francophones et des programmes de dévelopement de capacités.

Sur l’initiative de WIN et ses partenaires, le Centre de Coordination des Ressources en Eau de la CEDEAO – CCRE -, le Global Water Partnership Afrique de l’Ouest et SIWI/Stockholm – L’institut International de l’Eau de Stockholm , 37 acteurs du secteur de l’Eau du Benin, de la Côte d’Ivoire et du Togo se sont penchés du 16 au 23 Septembre 2013 sur les questions relatives à la promotion de l’intégrité dans le secteur de l’eau.

"la rencontre d’Abidjan était une plate-forme  d’échanges où les experts du secteur ont partagé leurs expériences"

Photo de groupe – “La rencontre d’Abidjan était une plate-forme d’échanges où les experts du secteur ont partagé leurs expériences”

Read More…

Formation de renforcement des capacités des acteurs du Burkina Faso, Mali, Niger sur l’Intégrité de l’Eau.

Ce blog a été écrit par Francoise Nicole Ndoume, Coordinatrice de Programme au Réseau d’intégrité de l’eau. Elle s’occupe particulièrement des programmes en Afrique francophones et des programmes de dévelopement de capacités.

Du 24 au 28 juin 2013, le Réseau de l’Intégrité de l’Eau (WIN), le Centre de Coordination des Ressources en Eau de la CEDEAO (CCRE), le Global Water Partnership  Afrique de l’Ouest (GWP/AO)  et l’Union pour la Conservation de la Nature (IUCN) ont réuni à Ouagadougou une trentaine de participants  venus du Niger, Mali et Burkina Faso  et issus des secteurs privé et public, de la société civile, des medias ainsi que les représentants de l’Autorité du Bassin du Niger et de la Coordination Régionale des usagers du Bassin du Niger. Durant 5 jours, les participants se sont penchés sur les questions liées à  la gouvernance de l’eau en l’occurrence la corruption dans le secteur de l’eau, l’identification des risques de corruption, sur la question des lois et des institutions de lutte contre la corruption, sur la transparence et l’accès à l’information, la redevabilité, et l’intégrité dans la gestion intégrée des ressources en eau.

Renforcement des capacités des acteurs du Burkina Faso, Mali, Niger sur l’Intégrité de l’Eau

Renforcement des capacités des acteurs du Burkina Faso, Mali, Niger sur l’Intégrité de l’Eau

Read More…

Formation sur l’intégrité de l’eau des journalistes à Dakar, Sénégal

Nous sommes à Dakar, Sénégal, où nous travaillons avec le Forum Civil, pour accroitre les connaissances des journalistes représentants du Réseau des journalistes WASH Afrique de l’Ouest sur le thème de l’intégrité de l’eau.

Le moyen le plus efficace de lutter contre la corruption est de demander le changement nécessaire à l’intégrité et à la transparence. Ceci car la corruption prospère sur le secret, l’indifférence politique et l’apathie du public. Les journalistes sont un facteur clé de partage de l’information et de la demande du changement nécessaire.

À notre retour nous partagerons nos expériences de cet atelier et des expériences de nos différents participants qui viennent de plusieurs pays francophone de l’Afrique de l’Ouest et font partis du Réseau des Journalistes WASH de l’Afrique de l’Ouest.

 

via

http://washjournalists.wordpress.com/2013/01/23/1150/

Transparence et intégrité dans le secteur de l’eau : Quel rôle pour les élus locaux en Afrique

Cet article blog a été écrit par Françoise Ndoume, coordonnatrice de programme de développement des capacités et d’Afrique Francophone au Réseau d’Intégrité de l’Eau (WIN)

Le Réseau pour l’intégrité de l’Eau WIN a participé à la 6ème Conférence des Africités qui s’est tenue du 4 au 8 décembre 2012 à Dakar au Sénégal, et dont la thématique principale portait sur : développer l’Afrique à partir de ses territoires. Durant quatre jours, près de  5000 participants venus des divers horizons, parmi lesquels comptaient des anciens Chefs d’État de l’Afrique du Sud, du Bénin, des Iles du Cap Vert, des élus locaux des quatre coins du Monde, partenaires techniques et financiers, représentants des organisations non gouvernementales etc., se sont penchés sur les problématiques diverses et variées telles que les financements urbains, le rôle des collectivités territoriales dans le développement local, les TIC et la participation citoyenne au service de la gouvernance locale en Afrique dans l’approvisionnement des services de base.

Read More…

Médias et société civile aguerris pour la promotion de l’intégrité dans le secteur AEPHA au Bénin

Les auteurs de ce blog sont Armand HOUANYE du PNE Benin, Charlemagne LOKOUSSO et Felix ADEHINKA; partenaires du Rèseau d’Intégrité de l’Eau au Bénin 

Les 28 et 29 Décembre 2012, l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo au Bénin a servi de cadre à la formation d’une trentaine d’hommes de presse et d’organisations de la société civile béninoise sur la promotion de l’intégrité pour l’effectivité du droit à l’eau et à l’assainissement au Bénin. L’encadrement méthodologique et l’animation de cette session de formation ont été assurés par Charlemagne Lokossou[1];  Félix Adégnika[2]; et Armand K. Houanyè[3]. Messieurs Adégnika et Houanyè sont tous deux membres du Réseau des facilitateurs de WIN en Afrique de l’Ouest.

Read More…

Faire de l’intégrité de l’eau une réalité dans la région de Ziguinchor, Casamance

Cet article blog a été écrit par Françoise Ndoume, coordonnatrice de programme de développement des capacités et d’Afrique Francophone au Réseau d’Intégrité de l’Eau (WIN)

D’après  le Rapport Mondial sur la Corruption dans le secteur de l’eau 2008, « La crise de l’eau  à travers le monde est avant tout une crise de la gouvernance du secteur »,  mais le lien entre l’intégrité de l’eau et un accès équitable  à l’eau potable n’est pas toujours évident. Il s’avère en conséquence important d’œuvrer à une meilleure gouvernance dans le secteur, si l’on veut endiguer les mauvaises pratiques qui entravent son bon fonctionnement et garantir un accès équitable à l’eau aux populations surtout les plus démunies.

Dans le cadre de leurs efforts visant à promouvoir l’intégrité de l’eau, WIN et  ACRA  (Organisation pour la coopération en milieu rural en Afrique et en  Amérique latine) ont organisé le 8 novembre 2012 un exercice sur l’Evaluation Annotée de l’Intégrité de l’Eau (EAIE) en milieu rural dans la région de Ziguinchor en Casamance, au Sénégal. L’EAIE est un outil diagnostic qui permet d’obtenir un bref  aperçu  de l’intégrité du secteur d’une part; et de cibler les zones prioritaires d’action  d’autre part.

Read More…